Les 10 alternatives au plastique

Terminant sa vie en micro-particules, le plastique se retrouve partout, à commencer dans votre estomac. Tant que nous l'achetons, une entreprise qui le fabrique n'a aucune raison de changer. C'est même sa vocation que de répondre à votre demande. Du coup, seule solution, arrêter d'en demander !

© Choisis ta planète _ Madagascar, 2014

Avant toute chose, nous insistons sur l'importance d'aller à son rythme, en fonction de ses moyens. Bien sûr qu'il est urgent de changer nos manières de faire, mais une transition mal vécue a peu de chance de tenir sur la durée ! Il vaut mieux choisir un geste, puis le maîtriser pour ensuite en ajouter un second et ainsi de suite.


Vous pouvez tout changer d'un coup, et nous écrire pour nous raconter comment ça se passe, vous pourrez même vous confier dans les moments les plus durs, nous avons toujours une épaule disponible, mais attention à l’essoufflement, on vous aura prévenu !


© Choisis ta planète

Certaines solutions peuvent exiger de votre part quelques minutes ou quelques euros supplémentaires. Mais pour décider si les bénéfices sont suffisants, il faut mettre dans la balance l'ensemble des paramètres, notamment la question de la réutilisation qui, sur la durée devient rentable, mais l'impact environnemental qui lui aussi, sur la durée, est très important.



1. Les bouteilles d'eau en plastique
  • Premier objet plastique retrouvé sur les plages. Pour réduire les bouteilles d'eau, vous pouvez vous procurer une gourde en inox qui vous accompagnera dans vos déplacements. Vous pourrez la remplir facilement au robinet. Si vous ne souhaitez pas consommer l'eau du robinet, vous pouvez privilégier les bouteilles consignées en verre chez un caviste,un grossiste ou un magasin en vrac. Cela nécessite un petit effort pour le transport mais reste très efficace pour réduire votre consommation de plastique.

  • Nous ne préconisons pas l'utilisation des carafes filtrantes. Outre les déchets qu'elles produisent avec le filtre à jeter régulièrement, une étude de l'association de consommateurs "Que Choisir" montre leur faible efficacité et surtout leurs effets contraires dans le cadre d'une utilisation domestique pas assez rigoureuse.

2. Le jus de fruit du matin
  • Presser soi-même les fruits permet non seulement de garder leurs vitamines mais aussi d'éliminer la bouteille ! Et si vous devez tout de même achetez une bouteille, privilégiez sont équivalent en verre, un matériaux recyclable à 100% et à l'infini contrairement au plastique.

  • Bon à savoir, le problème des bouteilles en carton est qu'elles sont souvent recouvertes d'un film plastique pour les rendre imperméables, ce qui ne leur permet pas d'être recyclées à 100 %.

3. Les gobelets
  • Au bureau ou ailleurs, pensez à utiliser votre mug plutôt qu'un gobelet en plastique et demandez une machine à café compatible.

  • Le saviez-vous que certaines machines à café prévoient l'insertion d'un mug plutôt que le gobelet en plastique directement intégré à la machine ?

4. Les pailles
  • Avec les touillettes, les pailles sont le cinquième objet le plus ramassé sur les plages. Elles seront interdites en 2021, mais pourquoi attendre ?

  • Dans les fast-foods, demandez à ne pas avoir de pailles ou remettez les dans le distributeur sans vous en être servi.

  • Utilisez des pailles alternatives, en inox ou en carton. Certaines entreprises développent même des pailles comestibles.

5. Les gels douche et shampoings
  • A la place d'un gel douche liquide contenu dans du plastique, privilégiez le savon solide ! On se rend vite compte qu'il mousse tout autant.

  • Idem avec les shampoing pour cheveux, il existe désormais de nombreux shampoing solides qui moussent et répondent aux différents besoins : antipelliculaire, cheveux gras, soyeux et doux, etc.

6. Les produits ménagers
  • Réutiliser vos anciens contenants et fabriquer vous même vos produits ménagers ! Cela peut faire peur au début, mais finalement, nous réutilisons souvent les mêmes produits.

  • Deux avantages pour la planète : éviter les contenants qui se rachètent au fil des mois et éviter des produits qui sont toxiques pour notre environnement proche !

  • Faire ses produits, c'est très simple ! Pourquoi ne pas réaliser un atelier Parents / Enfants de conception de produits ménagers ?

7. Les sacs
  • Pour les courses, un moyen très efficace de réduire l'utilisation des sacs plastiques à usage unique est d'utiliser des sacs en tissu ! Cela fonctionne pour les fruits et légumes, même les salades, mais aussi le pain !

  • Les sacs en tissus (les tote bags) peuvent également venir en substitution de ces grands sacs cabas en plastiques que nous accumulons et finissons par jeter.

8. Les emballages
  • Pour les réduire, utilisez vos bocaux ou tupperware en verre ou inox. Vous pouvez les utiliser dans les magasins en vrac mais aussi dans les rayons traiteur des grandes surfaces. Il suffit de poser la question, certaines grandes surfaces refuseront encore mais de plus en plus d'enseignes commencent à jouer le jeu ! Profitons-en.

9. Le film alimentaire
  • Il existe désormais les couvercles en tissus élastiques adaptés à la taille de vos bols ou de vos plats pour les couvrir. Plus pratique que le film plastique qui se rebelle en restant collé au rouleau, ces tissus sont lavables et réutilisables.

  • Dans le même esprit, il existe également les emballages à la cire d'abeille, lavables et réutilisables, que vous pouvez fabriquer vous-mêmes. Un bon moyen pour emballer ses sandwichs sans plastiques !

10. Les jouets d'enfants
  • Les jeux en bois ne sont pas aussi désuètes qu'on peut le penser et peuvent constituer de belles alternatives ludo-éducatives. De plus, vous constaterez que leur durée dans le temps vous permettra de réutiliser les jouets pour vos prochaines progénitures !

  • Vous ne vous servez plus d'un jouet ? Pensez à le donner à des associations qui travaillent auprès d'enfants. Cette action simple fera de beaux heureux !